Apple travaille sur une voiture électrique et fait un pas dans l’industrie automobile

36
0
PARTAGER
Voiture électrique Apple

Une iCar pour le géant Apple ?

Les rumeurs ont été de plus en plus insistantes toute la semaine passée, et sont à présent confirmées : le Wall Street Journal rapporte qu’Apple travaille en effet sur une voiture électrique. Le “Projet Titan” (Project Titan), comme il est connu en interne, est un véhicule tout-électrique qui apparemment “ressemble à un mini-van” et dispose d’une équipe de plusieurs centaines de personnes travaillant dessus.

Cela ne veut toutefois pas dire que l’on verra forcément une voiture Apple sur la route un jour. Le WSJ souligne dans son rapport que cela impliquerait plusieurs années au moins avant que Titan soit prêt pour la production, et c’est en supposant que Tim Cook et la société californienne décident d’aller jusqu’au bout du projet. Cela pourrait également finir plutôt comme une plate-forme pour tester d’autres produits et technologies liées à la mobilité sur lesquelles Apple travaille, comme CarPlay , par exemple.

A lire aussi : Google révèle le prototype complet de sa voiture sans conducteur

Apple avait, semblerait-il, ce projet dans les cartons depuis un bon moment : le rapport affirme que Tim Cook aurait approuvé le projet Titan il y a près d’un an, donnant à l’ex-ingénieur de Ford Steve Zadesky la charge des travaux avec une équipe de 1000 employés provenant d’une variété de départements de l’entreprise. Ces derniers mois, des dirigeants de l’entreprise ont visité des constructeurs automobiles qui pourraient construire une voiture (ou des composants d’une voiture) pour le compte d’Apple. On y apprend le nom de l’une d’elle, Magna Steyr, une société autrichienne qui a construit des voitures pour Mercedes et BMW dans le passé, entre autres.

Sachant tout cela, rien ne demeure très clair sur l’intention d’Apple d’effectuer des efforts de recherches si loin de sa compétence de base, qui est de construire de l’électronique pour le grand public, mais il pourrait y avoir une explication simple : la croissance explosive de la société finira par s’essouffler un jour, sauf si elle s’étend à de nouveaux marchés, et il fait aucun doute que le transport en fait partie. En citant une source proche du dossier, le Journal indique qu’ “Apple espère marquer de son empreinte le marché de la voiture électrique comme il l’a fait dans les smartphones avec l’iPhone”.

Crédit photo principale : Wikimedia – Mariordo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz