fbpx
Accueil La Newsly Room International L’Autriche secouée par un attentat au cœur de sa capitale Vienne :...

L’Autriche secouée par un attentat au cœur de sa capitale Vienne : 4 morts et 22 blessés

0
19
Vienne se réveille avec des morts suite à un attentat en Autriche - Crédits photo : YouTube

Alors jusque là épargnée par les vagues successives de terrorisme qui secouent le Vieux Continent, l’Autriche vient de subir l’un de ses attentats terroristes les plus meurtriers. En effet, sa capitale a été touchée en plein cœur par un terroriste qui a fait 4 morts et 22 blessés, suite à une attaque sanglante par fusillade. On revient sur les principaux événements qui ont eu lieu à Vienne, tout en ayant une pensée pour ces victimes, qui ont perdu la vie dans des circonstances traumatisantes.

Que s’est-il réellement passé à Vienne ?

Lundi 2 novembre dernier aux alentours de 20 H, heure locale de Vienne, en plein centre ville des assaillants ont pris d’assaut 6 lieux clé de la capitale autrichienne. Sympathisants de l’Etat Islamique, ceux-ci munis d’armes lourdes ont tout simplement vidé leurs chargeurs dans la foule.

Tuant au passage 4 personnes, et en blessant 22 autres. L’un des assaillants a été abattu. Une enquête a été ouverte par les institutions locales.

En vue notamment d’établir le parcours des assaillants, qui auraient vraisemblablement transité par les Balkans. Avant de se retrouver en Autriche pour commettre leur forfait.

L’attaque a été revendiquée par l’Etat Islamique. Et le ministre autrichien de l’Intérieur, Karl Nehammer, qualifie celle-ci d’« une attaque contre la démocratie ». Il appelle d’ailleurs les Autrichiens à rester chez eux.

Les lieux visés

Au total 6 lieux étaient visés par les assaillants. Il s’agit notamment Morzinplatz, Salzgries, Seitenstettengasse, Graben, le marché des agriculteurs et le marché de la viande. Tous situés au centre-ville.

Déploiement massif d’un dispositif de force

Comme jamais auparavant, l’Autriche a dû déployer un dispositif assez musclé suite à l’attaque. Au total 250 membres des forces spéciales ont été déployés. Sans compter les policiers, pompiers et secouristes, qui ont été déversés dans la ville pour assurer la sécurité des Viennois.

Au total, 18 perquisitions et 14 arrestations ont été menées durant la nuit du 2 au 3 novembre.

Source :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici