Les Etats-Unis sont frappés de plein fouet par la crise du COVID-19. Le pays a enregistré plus de 150 000 morts depuis que le coronavirus y a déposé ses valises. Conséquence directe, le secteur de l’emploi qui avait enchaîné une belle dynamique depuis l’accession au pouvoir de Donald Trump connaît une période d’incertitude, qui vient de se solder par une chute historique du PIB des Etats-Unis. Le pays de l’Oncle Sam est officiellement entré en récession économique. Une première depuis fort longtemps.

Les Etats-Unis en récession

Lorsqu’on parle de récession, difficile d’imaginer dans la liste des pays tels que les Etats-Unis. On aurait plus tendance à imaginer la Grèce, le Portugal, l’Italie et même les nations balkanes.

Baisse du PIB et récession pour les Etats-Unis – Crédits photo : Pixabay

La première puissance économique du monde a vu son Produit Intérieur Brut chuter de 32,9 % en à peine 3 mois de confinement. Une telle baisse n’avait jamais été enregistrée par le département du Commerce outre-Atlantique.

Hausse du chômage

D’après les experts, la contraction du marché de l’emploi est la conséquence de la réponde de l’administration américaine à la crise du COVID-19. En effet, des millions d’usines sont à l’arrêt, les commerces et restaurants fermés, et les quartiers d’affaires déserts depuis plusieurs semaines maintenant.

Comment réduire le chômage ? – Crédits photo : Flickr

De nombreux américains, se retrouvent du coup sans emploi. Dans un pays où l’aide sociale est quasi-inexistante. Et y avoir recours est un aveu de faiblesse et d’échec.

Au total, ce sont 1,5 million d’américains qui ont nouvellement pointé au chômage, depuis le début de la crise.

Quelles conséquences ?

Dans l’immédiat, aucune conséquence ne peut être attribuée à cette récession. Si ce n’est une chute encore plus vertigineuse du PIB. Cependant, à court terme, c’est l’inflation qui risque de s’envoler avec les complications qu’on lui connait. Notamment la baisse du pouvoir d’achat.

Le président Donald Trump a effectué vendredi 12 janvier une visite médicale. Crédit photo : pxhere

Toutefois, c’est surtout sur le plan politique que la récession américaine aura des conséquences. Notamment sur le candidat Donald Trump, dont le bilan de ses 4 années de mandat se résumait jusqu’à lors à la relance économie, et la bonne santé du pays.

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici