Accueil La Newsly Room La joggeuse retrouvée morte calcinée a probablement été asphyxiée

La joggeuse retrouvée morte calcinée a probablement été asphyxiée

566
0
PARTAGER

Il y a une semaine maintenant, une jeune femme du nom d’Alexia Daval n’est pas revenue de son jogging habituel. Deux jours plus tard, son cadavre était retrouvé dans un bois, calciné, caché sous un tas de végétation. On en sait aujourd’hui un peu plus sur les sévices subies.

Le bilan de l’autopsie

Grâce à l’autopsie, il a été vu que la jeune femme avait subie des sévices. Des marques de coups ont été observées. Cependant, des examens complémentaires sont nécessaires car la raison de sa mort n’est pas encore définie à 100%.

La procureure de la République de Besançon, Edwige Roux-Morizot s’est exprimée ce matin sur le sujet : « L’information émanant d’une source proche du dossier, selon laquelle Alexia a été étranglée et n’a pas été violée est erronée. C’est la raison pour laquelle je ne l’ai pas confirmée. L’autopsie n’a pas permis d’établir les causes précises de la mort de la jeune femme. C’est la raison pour laquelle nous ne voulions pas communiquer ». Elle ajoute ensuite que sa mort est probablement liée à une asphyxie :

Dimanche, 8 000 personnes réunies pour rendre hommage à Alexia et sa famille

Une marche silencieuse menée par son mari et sa famille a été faite ce dimanche 5 Novembre. 8 000 personnes se sont réunies pour apporter leur soutien. Les habitants se sont arrêtés devant le bar-tabacs géré par ses parents et ont déposé des fleurs.

Actuellement, il n’y a pas beaucoup de nouvelles du côté de l’enquête. Il n’y aucune garde à vue en cours (selon la procureur). Cette dernière a également demandé à ce que le travail des enquêteurs soit respecté et que des sources ne soient pas dévoilés, pour la mémoire d’Alexia et les possibilité de résolution de son meurtre.

 

Source :

BFMTV

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz