Accueil La Newsly Room Livres Les ventes de Mein Kampf ont explosé en Allemagne en fin d’année...

Les ventes de Mein Kampf ont explosé en Allemagne en fin d’année !

36
0
PARTAGER
Hitler, Mein Kampf, réedition

La dernière édition du manifeste antisémite rédigé par Adolf Hitler, Mein Kampf, a vu ses ventes s’envoler en 2016. Selon l’éditeur Andreas Wirsching, ces chiffres sont “bouleversants”. Comment expliquer un tel gain de popularité ?

Même si les ventes de la réédition de Mein Kampf sont loin d’égaler celles des derniers best-sellers germanophones, l’ouvrage rédigé des mains du dictateur nazi Adolf Hitler s’est tout de même écoulé à hauteur de 85.000 exemplaires. Commercialisée au tarif de 58 €, la nouvelle version de Mein Kampf (pourtant dénuée de couverture), a réussi à attirer les lecteurs. L’éditeur du livre, M. Andreas Wirsching, qui est également directeur de l’Institut d’Histoire Contemporaine de Munich (IfZ), a déclaré que ces chiffres étaient “bouleversants”.

Le directeur de l’IfZ se félicite du succès de Mein Kampf

Publié pour la première fois en 1925, soit huit ans avant la prise de pouvoir d’Hitler, Mein Kampf a eu droit à un sixième lifting au début de l’année 2016. Au 1er février, il s’était vendu à moins de 4000 exemplaires. À l’aube de 2017, les ventes se sont toutefois envolées : la réédition de Mein Kampf, qui porte les annotations de chercheurs universitaires réputés, s’est écoulée à près de 85.000 exemplaires. Un record !

Le premier à se féliciter de ce succès n’est autre que le directeur de l’IfZ en personne, M. Andreas Wirsching. “Les chiffres sont bouleversants”, a-t-il répété. “La peur suscitée par cette publication a toujours été injustifiée : le but n’est pas de promouvoir l’idéologie nazie mais bien de briser le mythe autour d’Hitler”, a continué M. Wirsching, conscient que le pamphlet a reçu un accueil houleux parmi les communautés juive et slave. D’après l’intéressé, une version plus succincte de Mein Kampf devrait bientôt voir le jour en France.

Mein Kampf : pas un best-seller mais un ouvrage académique

Décrit par beaucoup comme un best-seller (Mein Kampf fut l’ouvrage de non-fiction le plus vendu en avril 2016), la version modernisée du manifeste d’Hitler n’a en réalité rien d’un hit. En effet, les ventes de livres ont souvent tendance à s’affoler à l’approche des fêtes de fin d’année. Qui plus est, il faut davantage percevoir Mein Kampf comme un ouvrage académique. Il faut dire que parmi les principaux acheteurs du livre, on trouve les représentants de bibliothèques et d’écoles mais aussi des académiciens réputés. C’est du moins ce qu’affirme nos confrères du Figaro .

On rappelle toutefois que l’ouvrage détaille la haine des juifs de son auteur qui mena à l’Holocauste , et milite pour l’élargissement de “l’espace vital” des Allemands (Lebensraum) par la conquête.

À l’heure actuelle, l’ouvrage non-fictif le plus vendu en Allemagne est The Hidden Life of Trees, un livre qui traite de l’écosystème des régions boisées, et qui s’est écoulé en 500.000 exemplaires.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz