Accueil La Newsly Room Langues Pourquoi les noms malgaches sont-ils si longs ?

Pourquoi les noms malgaches sont-ils si longs ?

524
PARTAGER
Campagne du président Hery Rajaonarimampianina

Les insolites patronymes des familles du Madagascar: chaque nom en dit long sur celui qui le porte, il raconte une histoire, un destin…

À Madagascar , déchiffrer le nom d’une personne et en connaître la signification relèvent d’un véritable parcours de combattant. Du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest de cette vaste île de l’océan indien, on rencontre une multitude de noms de famille aux contenus obscurs auprès des novices, mais intenses pour ceux qui connaissent le dialecte et les traditions locales.

Les malgaches et leurs patronymes insolites

À Madagascar, choisir le patronyme d’un nouveau-né ne se fait pas à la légère. La contribution de nombreuses personnes (proches familles ou non) est primordiale.

Lors du choix des noms et prénoms d’un bébé, il est essentiel de faire un retour aux sources et de recenser les noms des aïeux. Les géniteurs peuvent y sélectionner un ou plusieurs noms d’un ou plusieurs parents. En complément de cette démarche, demander des conseils auprès du “mpanandro” (astrologue) s’avère également indispensable auprès des Malgaches. À l’issue de la consultation, l’astrologue indique le petit nom approprié à la date et l’heure de naissance du bébé.

Pour faire honneur aux grands-parents paternels et maternels, il est également important de leur solliciter des propositions de noms pour le nouveau membre de famille. Quant aux parents appartenant à la religion catholique, ils ajoutent automatiquement au patronyme du bébé le Saint du jour.

Au bout du compte, on ne fixe le choix du patronyme d’un nouveau-né qu’au bout de ces longues procédures. C’est pour ces différentes raisons que les noms et prénoms des malgaches sont difficiles à prononcer et semblent très longs.

Des patronymes aux contenus intenses

Les Rakoto et Rabe sont des noms très usités à Madagascar. Bon nombre de malgaches y ajoutent des suffixes aux significations variées. On trouve partout des “Rakotomalala”, “Rakotoniaina”, “Ratokotoarisoa”, “Rakotosoa” ou “Rakotonirina” et des “Rabekoto”, “abearisoa”, “Rabenaivo” et “Rabenirina” ou “Rabearimalala”. En effet, le choix des rallonges varie suivant de nombreux paramètres.

Les noms des malgaches nés en Alakaosy

Auprès des malgaches, le choix du nom à donner à un bébé dépend aussi de la position des astres le jour de la naissance. On présume que les personnes nées durant les jours forts ont des pouvoirs innés (maléfiques ou non) et sont susceptibles de disposer des facultés obscures. De ce fait, on attribue de grotesques patronymes aux personnes nées aux “Alakaosy” afin de les protéger de la malédiction et des mauvais sorts. De ce fait, les “Rakotoamboa” (amboa = chien), “Ralambo” (lambo = sanglier) et “Ra” sont nombreux à Madagascar.

Des noms artistiquement recherchés

La majorité des malgaches ont des patronymes à résonance artistique. Il est très courant de donner à ses descendants de charmants nom et prénom fort suggestifs. Les noms de fleurs, d’arbres, d’oiseaux rares et de pierres précieuses sont très prisés pour les petites filles. (Raozy = rose, Felana = fleur, Volana = lune, Voahangy = perle, Miora = myrrhe). Pour les garçons, les noms désignant la force, le courage et le pouvoir sont assez suffisants pour leur servir de patronyme. De ce fait, on rencontre dans toutes les régions de Madagascar des Mahery (robuste), Andry (pillier) et Haja (honneur), Mendrika (mérite), Fahendrena (sagesse).

Pour conclure

Les enfants sont les garants de la continuité d’une lignée. Aussi, les parents n’hésitent pas de chercher toutes les combinaisons possibles de petits noms (des proches et des aïeux) avant de se fixer sur le choix du patronyme à attribuer à un nouveau-né. À travers leurs us et coutumes bizarres et atypiques , les malgaches ont des patronymes vraiment insolites.

Crédit photo principale : Photo de la campagne du président Hery Rajaonarimampianina