Le Royaume-Uni teste une nouvelle surface de route qui recharge les voitures électriques

188
PARTAGER
route, surface qui recharge les voitures électriques en Angleterre

L’Angleterre va expérimenter une surface de route qui recharge les voitures en roulant

L’un des problèmes avec le fait de conduire une voiture électrique est que vous n’êtes pas aussi sûr de pouvoir trouver une station d’essence que le sont les autres conducteurs autour de vous. Mais si cette nouvelle surface de route à l’essai au Royaume-Uni trouve une utilisation plus large, ce genre « d’angoisse » pourrait disparaître pour de bon, ce bitume spécial rechargeant votre voiture à mesure que vous conduisez.

Highways England, l’autorité en charge des autoroutes du pays, va débuter une première phase de tests d’ici la fin de cette année. Un certain nombre de voitures seront équipées de la technologie requise de recharge sans contact, une plaque de réception des émissions électriques émises par la route, et pourraient ainsi mesurer l’efficacité du système en conditions réelles.

À lire aussi : La friction des pneus sur la route convertie en énergie électrique

Les détails exacts de la technologie et son fonctionnement ne seront pas confirmés tant qu’un contractant ne sera pas désigné pour mettre en place la piste d’essai, mais l’objectif sera de simuler les conditions d’autoroutes autant que possible. On ne sait pas encore combien ce bitume va pouvoir fournir en charge, mais cela va certainement augmenter l’autonomie des véhicules électriques entre deux charges complètes.

route, surface qui recharge les voitures électriques en Angleterre

« Les technologies automobiles progressent à un rythme sans cesse croissant et nous sommes engagés à soutenir la croissance des véhicules à très faibles émissions sur les autoroutes et les routes principales en Angleterre, » a déclaré Mike Wilson, ingénieur en chef des autoroutes chez Highways England, dans un communiqué de presse . « Les essais hors route de la technologie d’énergie sans contact aideront à créer un réseau routier plus durable pour l’Angleterre et d’ouvrir de nouvelles opportunités pour les entreprises qui transportent des marchandises à travers le pays. »

La technologie de la recharge sans contact est déjà utilisée par de nombreux constructeurs de smartphones et d’appareils électroniques qui ne nécessitent plus à être branchés, mais simplement posés sur un socle.

À lire aussi : La Chine a construit un bus électrique qui se recharge en 10 secondes

Cela pourrait prendre un certain temps avant que les conducteurs en Angleterre puissent profiter de la nouvelle technologie. Les essais devraient durer 18 mois, puis des tests sur routes réelles pourront commencer. Les points de recharge de voiture électrique ne seront toutefois pas abandonnés complètement, et Highways England a déclaré qu’elle s’engageait à installer des installations de recharge tous les 48 km le long du réseau autoroutier.

Les tests font suite à une étude de faisabilité étudiant la façon dont la recharge de batterie dynamique pourrait résoudre le problème du manque d’autonomie des véhicules électriques, ainsi que de réduire à la fois les émissions carbone et les coûts de carburant pour les conducteurs. L’Union Européenne infligeant des amendes aux pays qui ne respectent pas les objectifs d’émissions carbone, encourager davantage les voitures électriques à prendre la route est un excellent pas en avant pour le gouvernement britannique.

Une idée similaire est déjà en service en Corée du Sud , où des bus électriques sont alimentés par la technologie Shaped Magnetic Field in Resonance (Champs Magnétiques Formés en Résonance) intégrée dans la surface de la route pour recevoir une recharge à mesure qu’ils se déplacent sur celle-ci.

À lire aussi : Une route solaire génère la consommation électrique d’une maison