Une rivière du Colorado vire au jaune à cause de déchets toxiques

166
PARTAGER
Colorado, rivière, contaminée, jaune, toxique

Polluée par des agents de l’environnement par accident, la rivière américaine Animas devient jaunâtre

Depuis des jours, de l’eau contaminée par l’arsenic, le mercure et le plomb s’est rapidement écoulée d’une mine d’or abandonnée dans l’État américain du Colorado. Désormais, l’agence gouvernementale qui a causé ce déversement accidentellement au cours d’une opération de nettoyage a indiqué que le désastre était plus important que prévu.

Le déversement de la “Gold King Mine” a commencé mercredi dernier, quand une équipe de l’Agence de protection de l’environnement, qui enlevait des débris et essayait de trouver la source des fuites nocives existantes dans l’approvisionnement local en eau, a créé une brèche dans une paroi de la mine.

Plus de 11 millions de litres de déchets miniers ont depuis coulé de la brèche, inondant Ciment Creek, qui s’écoule en aval dans la rivière Animas. L’Agence de protection de l’environnement avait initialement estimé à 3,7 millions de litres le déversement. L’agence a présenté ses excuses pour ce drame écologique. Dave Ostrander, directeur régional de l’EPA de préparation aux urgences, a déclaré aux résidents : “Nous répondons généralement aux situations d’urgence; et non ne les causons”.

L’eau contaminée a donné à la rivière Animas une couleur jaunâtre qui s’est rapidement répandue, traversant le sud du Nouveau-Mexique et se dirigeant vers l’Utah, Etat où l’affluent rencontre le fleuve Colorado. Les services sanitaires doivent à présent traiter l’eau contaminée, et pour cela, l’EPA a installé des bassins de retenue d’eau pour mieux gérer les polluants de l’eau émanant de la mine contient.

Les premiers rapports indiquaient également que les petites créatures qui vivent dans la rivière étaient encore en vie 20 heures après l’incident. Mais les locaux ont été avisés de ne pas utiliser l’eau pour la boire ou pour cuisiner.