Une population mondiale de 11 milliards en 2100

Lors d’un meeting qui a eu lieu à Seattle, le Directeur de la division de la population de l’ONU, John R. Wilmoth, a cité un rapport étonnant lors d’une séance sur les prévisions démographiques:

La population mondiale, aujourd’hui estimée à 7,3 milliards, devrait atteindre les 8,5 milliards d’ici 2030, 9,7 milliards d’ici 2050 et 11,2 milliards d’ici 2100.

La croissance démographique persistera à moins que l’on assiste à des baisses de fécondité sans précédent dans les régions d’Afrique sub-saharienne, qui font encore l’objet une croissance démographique rapide.

Bien que les projections démographiques ne pourront jamais être exactes, le rapport estime à 95% de confiance que le total se situera entre 9,5 milliards et 13,3 milliards d’habitants en 2100. L’ONU a émis la probabilité que la croissance de la population mondiale se terminerait au cours du siècle à 23%.

Ces chiffres effarants ont des implications politiques importantes pour les gouvernements nationaux. La rareté des ressources et la pollution, la mortalité maternelle et infantile, le chômage, les bas salaires et la pauvreté, le retard des investissements dans la santé, l’éducation et les infrastructures, l’instabilité politique et le crime, devront tous être pris en considération, a noté John Wilmoth.

Le continent africain va se peupler de plus en plus rapidement

Le rapport révèle qu’entre 2015 et 2050, la moitié de la croissance de la population mondiale devrait être attribuée à neuf pays: l’Inde, le Nigéria, le Pakistan, la République démocratique du Congo, l’Ethiopie, la Tanzanie, les États-Unis, l’Indonésie et l’Ouganda.

Parmi les 10 pays actuellement les plus peuplés, un seul se trouve en Afrique (Nigéria), cinq sont situés en Asie (Bangladesh, Chine, Inde, Indonésie et Pakistan), deux en Amérique latine (Brésil et Mexique), un en Amérique du Nord (Etats-Unis) et un en Europe (Russie).

Forte du taux de croissance de la population le plus élevé, l’Afrique devrait être responsable de plus de la moitié de la croissance de la population mondiale au cours des 35 prochaines années. La population actuelle du continent est de 1,2 milliard d’habitants, et devrait augmenter à entre 3,4 milliards et 5,6 milliards de personnes d’ici la fin du siècle.

L’Asie (population actuelle: 4,4 milliards) maintiendra probablement son titre du continent le plus peuplé. Sa population devrait culminer vers le milieu du siècle à 5,3 milliards, puis commencer à plonger à environ 4,9 milliards de personnes d’ici la fin du siècle.

“La concentration de la croissance de la population mondiale dans les pays les plus pauvres présente un ensemble de défis et rend plus difficile la lutte contre la pauvreté et l’inégalité, l’éradication de la faim et de la malnutrition, et l’amélioration de la scolarisation et des systèmes de santé, qui sont tous essentiels à la réussite du nouveau programme de développement durable”, a déclaré le Directeur de la division de la population de l’ONU, John Wilmoth.

Crédit photo principale : Flickr – James Cridland

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici