USA: les marques d’eau en bouteille ne veulent pas être exclues des parcs nationaux

121
PARTAGER
Bouteille plastique, parcs nationaux, Etats-Unis

Alors que les bouteilles en plastiques ont été bannies de plusieurs parcs nationaux aux Etats-Unis, les compagnies d’eau en bouteille contre-attaquent

Dans le but de réduire le gaspillage et la pollution, de nombreux parcs nationaux ont interdit la vente d’eau embouteillée. Aujourd’hui, les grandes compagnies d’eau en bouteille tentent d’arrêter cette démarche.

En 2012, le Parc national du Grand Canyon a interdit la vente de bouteilles d’eau , en vue de réduire la pollution et réduire les coûts d’enlèvement et de recyclage des déchets. Aujourd’hui, plus de 20 parcs lui ont emboîté le pas, et fournissent aux visiteurs des stations de remplissage d’eau gratuites. Selon le National Parks Service , utiliser les stations d’eau réduit également les émissions de gaz à effet de serre associées à la production, le remplissage, le transport et le recyclage des bouteilles en plastique jetables.

Mais l’industrie de l’eau embouteillée frappe à son tour, avec un petit amendement de dernière minute au projet de loi des dépenses de la Chambre . L’amendement en question , présenté par le représentant Keith Rothfus, interdit les parcs de supprimer “la vente dans les parcs nationaux de l’eau dans des bouteilles en plastique jetables.”

Le Washington Post rapporte que l’industrie a dépensé 510.000 dollars pour faire pression sur le Congrès pour mettre fin aux interdictions de vente.

Bouteille plastique, parcs nationaux, Etats-Unis

Crédit photo: Flickr – Grand Canyon National Park

Actuellement, les parcs qui interdisent la vente d’eau embouteillée sur leur sol n’interdisent pas les visiteurs d’apporter leurs propres bouteilles d’eau jetables dans le parc. Et dans de nombreux parcs nationaux, des bouteilles d’eau réutilisables (des gourdes) sont à vendre aux visiteurs qui pourraient oublier d’apporter la leur.

L’Association internationale de l’eau embouteillée (IBWA), dont les membres comprennent Danone, Absopure, Grand Springs, Glacier Springs, Evian et environ 200 autres, fait valoir que l’interdiction de la vente d’eau encourage la consommation de boissons moins saines comme les sodas .

L’industrie “applaudit” l’amendement. “Ces interdictions, que ce soit dans les parcs nationaux ou les campus universitaires , sont des tentatives malavisées pour faire face à un problème de gestion des déchets qui serait mieux abordé grâce à des efforts pour améliorer les taux de recyclage de toutes boissons conditionnées”, a déclaré Chris Hogan, vice-président de la branche marketing de l’IBWA, dans un communiqué de presse .

Les entreprises de boissons encouragent le recyclage depuis longtemps plutôt que de s’attaquer aux problèmes liés aux bouteilles jetables. Remplir une bouteille réutilisable emploie une infime fraction de ressource par rapport au recyclage des bouteilles en plastique jetables. Si bannir l’eau embouteillée contribue à faire boire du soda, alors peut-être que plus de parcs devraient suivre l’exemple du Parc national de Saguaro en Arizona en éliminant à la fois la vente des sodas et de l’eau en bouteille.

Crédit photo principale : Flickr – Grand Canyon National Park