Accueil Business Comment Google a gagné 65 milliards en un jour

Comment Google a gagné 65 milliards en un jour

Google, bourse, action, flambée record

En l’espace d’une journée, Google s’est vu ajouter plus de 65 milliards de dollars à sa capitalisation boursière

L’action de la société a clôturé à 699,62$ vendredi 17 juillet, un record pour le géant du Web, en hausse d’environ 16% sur la journée. La capitalisation boursière de la compagnie Californienne est désormais de quelques 478 milliards de dollars.

Pas le record de tous les temps selon le Wall Street Journal

Ce fut une journée monumentale pour Google et ses actionnaires. Bloomberg a indiqué que c’était le plus grand gain en valeur sur une journée pour une société américaine, surclassant les 46 milliards de l’action d’Apple en avril 2012. Le Wall Street Journal donne, lui, des chiffres différents, notant que Cisco Systems reste le champion de tous les temps en termes de gain sur une journée (66,1 milliards sur la journée du 17 avril 2000).

La flambée de l’action fait suite aux bénéfices meilleurs que prévu que Google a rapporté jeudi 16 juillet. Pour le deuxième trimestre, Google a annoncé 3,93 milliards de dollars de bénéfice net, un bond de 17% par rapport à l’année précédente, pour un chiffre d’affaires de 17,73 milliards de dollars. Ce fut la première fois que Google a fait mieux que les attentes des analystes en six trimestres.

Les dirigeants ont désigné YouTube comme l’un des principaux moteurs la croissance de la société, citant une augmentation de 60% de la durée de visionnage . La nouvelle directrice financière Ruth Porat a également déclaré aux investisseurs son intention de mieux maîtriser les dépenses.

Les deux fondateurs du géant d’internet, Larry Page et Sergey Brin, ont également profité de ce bond en bourse en ajoutant 4 milliards de dollars à leur fortune personnelle.

Une somme astronomique

Le site Metronews s’est amusé à se demander comment la firme de Mountain View pourrait dépenser cet argent.

On y apprend que Google pourrait se payer 152 Airbus A380, offrir une prime d’1,2 million d’euros à chacun de ses 50.000 employés à travers le monde, ou même éradiquer la faim dans le monde, qui est estimée à 27 milliards d’euros par an. On peut également comparer ce pactole à la valeur estimée en Bourse de l’ensemble du constructeur automobile Ford (environ 58 milliards de dollars) ou celle du groupe informatique Hewlett-Packard (près de 55 milliards).

Même si l’on sait bien que cela est techniquement plus compliqué, cela permet de s’imaginer ce que Google pourrait s’autoriser, “non sans second degré, bien sûr”.

Crédit photo principale : Flickr – Carlos Luna

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here