Le surfeur Mick Fanning attaqué par un requin en pleine compétition

200
PARTAGER
Mick Fanning, J Bay Open, attaque requin

Une attaque de requin au J-Bay Open fait plus de peur que de mal. La finale annulée

La finale du J-Bay Open 2015, à Jeffreys Bay en Afrique du Sud, l’une des étapes du championnat du monde de surf (World Surf League), a été arrêtée pendant un moment suite à une attaque de requin sur l’un des compétiteurs engagés ce dimanche 19 juillet. Le triple champion du monde Australien Mick Fanning a été attaqué par un requin. Les spectateurs sur la plage et ceux qui regardaient la webdiffusion ont pu voir en direct le surfeur se débattre avec le prédateur marin.

Le surfeur n’a subi aucune blessure mais est resté choqué. Un bateau et deux jet-skis sont venus secourir Mick Fanning et Julian Wilson, également finaliste, pour les sortir de l’eau.

Wilson venait de terminer sa première vague dans cette finale, et Fanning attendait de se lancer à son tour lorsque l’attaque a eu lieu. Dans la vidéo, on peut identifier clairement une grande nageoire qui s’approche de Fanning avant l’attaque. Soudain, l’eau s’agite et l’on voit Fanning se débattre et crier. Ce dernier s’est exprimé à la télévision locale : “Je donnais des coups de pied et criais. J’ai juste vu une nageoire. Je n’ai pas vu ses dents. J’attendais qu’il vienne me mordre quand je nageais. Je lui ai mis un coup dans le dos.”

Miraculeusement, Mick Fanning s’en est sorti indemne, la seule victime étant son leash sectionné. Le “leash” étant le cordon de sécurité qui relie la planche à la cheville du surfeur. “Il est venu et s’est retrouvé coincé dans le “leash” de ma planche”.

La World Surf League, organisatrice de l’événement, a immédiatement annulé la finale et exprimé son soulagement dans un communiqué: “Nous sommes incroyablement reconnaissants que personne n’ait été sérieusement blessé aujourd’hui. Le sang-froid de Mick et sa réactivité face à cette situation terrifiante était héroïque.”

C’est la première fois qu’une telle attaque a lieu au cours d’une compétition organisée par la World Surf League.