Le parc éolien chinois produit plus d’énergie que les centrales nucléaires américaines

59
0
PARTAGER
Energie éolienne, Chine, production

La Chine est le plus gros investisseur dans l’éolien (et le solaire)

La Chine adore l’énergie nucléaire. Elle est en train de construire davantage de réacteurs nucléaires que tout autre pays sur Terre et prévoit de tripler sa production d’énergie nucléaire d’ici 2020. Mais dans le même temps, elle mise à 100% sur le potentiel de l’énergie éolienne, élargissant sa capacité à récolter l’énergie à un rythme encore plus rapide que le nucléaire.

L’année dernière seulement, la production totale de l’énergie récoltée à partir des parcs éoliens de la Chine a augmenté de 16% par rapport à l’année précédente, ce qui était suffisant pour alimenter 110 millions de foyers. C’est assez incroyable pour le mentionner. Comparé directement à leur puissance nucléaire, les 115 gigawatts d’énergie éolienne produits par la Chine en 2014 ne sont rien à côté des 20 000 mégawatts (un gigawatt est égal 1000 mégawatts) de son secteur nucléaire, comme le souligne Richard Macauley au site Quartz , mais c’est plus que la production totale d’énergie de toutes les centrales nucléaires aux États-Unis, qui approche les 100 gigawatts.

Energie nucléaire, éolienne, Chine

Et ce n’est pas seulement une question d’écologie et d’environnement, explique Macauley. Les Chinois ont identifié l’énergie éolienne comme la forme d’énergie la plus pratique pour eux, que ce soit d’un point de vue sécurité et environnementale. A la suite de la catastrophe de Fukushima au Japon en 2011, la Chine a stoppé les projets de construction de centrales nucléaires mais a laissé poursuivre ceux déjà en cours de construction. C’est tellement logique pour la Chine que le Earth Policy Institute estime que la capacité de production d’énergie éolienne chinoise dépassera les 200 gigawatts d’ici à cinq ans, en 2020 donc.

J. Matthew Roney, du Earth Policy Institute, décrit la situation ainsi : “la Chine construit le plus large système de transmission d’électricité à haut voltage au monde, qui vient connecter les régions riches en vent du Nord et de l’Ouest aux régions centrales et de l’Est, plus dense en population. Au même moment, le gouvernement incite le développement des fermes éoliennes également dans les zones à moindre vents. Les avancées dans les technologies éoliennes permettent désormais une meilleure capture de l’énergie aux endroits où les vents forts sont absents.”

Top 10, investisseurs pays, énergies renouvelables

Crédit photo: Le Figaro

Le Département Américain de l’Énergie a annoncé , qu’il était économiquement viable pour que la quantité d’énergie produite par ses parcs éoliens plus que double au cours des cinq prochaines années, passant de 4,5% des besoins énergétiques nationaux à 10% d’ici 2020. Ils prédisent que ce chiffre pourrait passer à 20% en 2030 et à 35% d’ici 2050. Cela signifie que les Etats-Unis pourraient passer à plus d’un tiers d’énergie éolienne en moins de 40 ans. Reste à connaître l’engagement politique du pays pour arriver à de tels résultats.

Il est de toute évidence encourageant de voir que les deux plus grosses puissances mondiales s’intéressent à l’éolien.

Source : The Earth Policy Institute . Crédit photo principale : Flickr – 林 慕尧 / Chris Lim

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz