Accueil La Newsly Room Day by day : la première chaîne d’épiceries “zéro déchet” en France

Day by day : la première chaîne d’épiceries “zéro déchet” en France

406
PARTAGER
Epicerie en vrac, day by day

Les épiceries “en vrac” day by day vous permettent de faire vos courses au quotidien, en quantité à la demande et sans emballage !

Les ingrédients en vrac de haute qualité sont pour certains le genre de magasin de rêve, aussi longtemps que vous apportez vos propres récipients. Mais les “épiceries en vrac”, c’est quoi au fait ?

Pâtes, riz, légumes secs, fruits secs, céréales, confiserie, café, biscuits ou encore produits d’entretien… day by day est la première chaîne d’épiceries en vrac qui vous propose d’acheter l’essentiel de vos produits du quotidien, sans aucun emballage et en quantité à la demande. Faisons un zoom sur le quatrième magasin de la chaîne qui vient d’ouvrir ses portes à Lille le 17 février dernier.

Un livre pour changer de vie

Alice Bigorgne travaillait dans le marketing jusqu’à ce qu’elle lise un livre qui a changé sa vie. Zéro déchet de Bea Johnson, qui est une invitation à réfléchir sur sa propre consommation, a inspiré Alice pour ouvrir une épicerie zéro déchet appelée “day by day” (“jour après jour”) à Lille.

“day by day” est une petite chaîne d’épiceries qui compte maintenant quatre magasins à travers le pays, y compris celui d’Alice Bigorgne. La mission de cette épicerie, et des autres de la chaîne, est de proposer aux gens de faire des courses plus écologiques, un changement de mentalité admirable dont on a désespérément besoin, en France et ailleurs.

day by day, Lille, Alice Bergogne

Crédit photo: Facebook – day by day

Pas d’emballage, zéro déchets

À day by day, il n’y a pas d’emballage : l’ensemble des 450 produits sont vendus en vrac. Vous devez apporter vos propres contenants ou utiliser ceux “gracieusement fournis par d’autres clients”, indique le site. Cela permet de réduire les quantités produites et l’impact de l’activité humaine sur l’environnement. Mais ce n’est pas tout. Acheter “en vrac” aura un impact positif sur votre portefeuille. En effet, nous payons souvent des produits pour l’emballage fantaisiste à excès sans même s’en rendre compte. La commerçante indique au quotidien La Voix du Nord que le résultat est conséquent : “zéro déchet et presque 40 % moins cher par rapport à un produit équivalent conditionné et marketé”. “De plus”, continue-t’elle, “les aliments vendus ici sont aussi sélectionnés pour leur qualité.”

Vous pouvez acheter précisément la quantité de nourriture que vous voulez. “Si vous avez besoin d’une seule cuillerée de café ou deux bâtons de cannelle, je vais vous le vendre”, explique Alice Bigorgne. L’idée est de réduire la quantité de déchets alimentaires en vendant exactement ce qu’une personne envisage d’utiliser.

Retour aux origines

Ce concept n’est pas nouveau. C’est la façon dont beaucoup de nos grands-parents faisaient leurs courses. Ils prenaient un bocal dans la boutique du coin pour le faire remplir avec la quantité de l’ingrédient choisi dont ils avaient besoin ou pouvaient se permettre. Alors que nous bénéficions d’un plus grand choix de nourriture que les générations précédentes, il est regrettable que nous nous soyons éloignés du modèle commercial en vrac. “On remet juste au goût du jour un concept qui permet de faire attention à l’environnement et consommer plus juste.”

Les magasins comme day by day montrent que la tendance est peut-être en train de changer. Espérons que ces modèles avant-gardistes d’épiceries fleurissent un peu partout en France.

Crédit photo principale : Facebook – day by day