Cannabis: le Colorado perçoit trop d’impôts et ne sait pas quoi en faire

39
0
PARTAGER
L'économie du cannabis dans le Colorado

Un an après la légalisation de la marijuana dans l’Etat du Colorado, les taxes sur sa vente rapportent tellement d’argent qu’il va devoir reverser une partie de cette somme aux habitants

Enfin des premiers chiffres sur la légalisation du cannabis aux Etats-Unis, et sur la taxe de cette drogue. La décriminalisation de la marijuana dans l’État du Centenaire (le surnom du Colorado) a été un tel succès que chaque citoyen de l’Etat pourrait recevoir un remboursement de 7,63$ (6,67€), rapporte Associated Press. En effet, la Constitution du Colorado établit un montant maximal d’impôts qui peut être perçu. Au delà, une loi de 1992 oblige l’Etat à reverser équitablement le surplus entre chaque contribuable. Face au succès de l’herbe, que l’Etat taxe à 30%, le plafond a été largement dépassé.

A lire aussi :
– Vidéo: Le cannabis, la drogue douce dont l’hypocrisie dure
– Les 3 drogues les plus mortelles aux Etats-Unis sont totalement légales

Fait remarquable, les démocrates et les républicains du Colorado sont à l’unisson pour tenter d’abroger ou tout du moins de limiter l’application de cette loi de 1992, expliquant que rendre cet argent (30 millions de dollars en l’occurrence) serait sans intérêt.

Toutefois, l’amendement a été adopté avant que le Colorado imagine un jour qu’une loi “dangereuse” serait promulguée autour de la légalisation du cannabis, et aujourd’hui, voilà 30 millions de dollars qui vont retourner dans les poches des contribuables plutôt que dans la construction d’une école. Les habitants du Colorado pourraient bien décider eux-même du sort de ces 7,63$ par personne, en votant aux urnes.

Comme le soulignait Libération hier, le Colorado fait face à un cas sans précédent : “Moins de crime, plus de tourisme, de nouveaux emplois et… trop d’argent.” Voilà de quoi alimenter le débat sur le légalisation du Cannabis dans d’autres Etats et en France. Le Sénat doit examiner aujourd’hui même, mercredi 4 février, la proposition de loi de la sénatrice écologiste Esther Benbassa visant à permettre un usage “contrôlé” du cannabis.

Source : Rolling Stone . Crédit photo : Pixabay – cheifyc

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz