Une application calcule la probabilité pour votre avion de s’écraser

53
0
PARTAGER
Application, crash aérien

L’application “Am I Going Down?” (“Vais-je me crasher?”) a vu le jour

Une application permet de rassurer (ou de terroriser) les voyageurs inquiets des risques qu’ils ont de mourir en vol. Le prochain vol que vous prendrez aura à peu près “1 chance sur 4,6 millions de s’écraser” : c’est le genre de statistique que vous aurez sur l’application “Am I Going Down?” (“Vais-je me crasher?”), qui est censée atténuer les craintes des voyageurs aériens en utilisant des données importantes.

A lire aussi : Comment survivre à un crash aérien?

Le passager inquiet doit entrer le type d’avion sur lequel il volera, le nom de la compagnie, la date et les heures de son voyage ainsi que les lieux de départ et d’arrivée. Ensuite, l’application génère une donnée qui vous indique la probabilité pour votre vol de s’écraser.

Cette application (en anglais) de 0,99$ s’appuie sur des données recueillies par le Bureau of Aircraft Accidents Archives, le Conseil national de la sécurité des transports et l’Organisation de l’aviation civile internationale pour ses prévisions, comme l’indique son créateur Nic Johns. En tout, l’application analyse plus de 10 millions de lignes. Les calculs tiennent compte des accidents antérieurs qui ont abouti à un ou plusieurs décès de passagers, puisque c’est l’indicateur “le plus pertinent” pour la plupart des utilisateurs, explique Nic Johns. Les vols de plus de 10 ans ne sont pas inclus.

Am I going down ? Application crashs aériens

La plupart des vols vous donneront des statistiques bien supérieures à 1 chance sur 1 million. L’application permet également de quantifier ces chiffres avec une déclaration rassurante, comme : “Vous pouvez vous attendre à vous crasher si vous prenez ce vol tous les jours pendant 7627 années.”

Nic Johns s’est inspiré de la phobie de l’avion dont souffre son épouse depuis de nombreuses années. Il a voulu présenter le fait que “la grande majorité des vols représentent un taux de risques incroyablement bas”. L’application a vu le jour quelques jours après le crash de l’avion 8501 d’AirAsia mais cela reste une pure coïncidence, il travaillait sur cette application depuis plus d’un an. Air Asia a d’ailleurs été “retirée temporairement” de l’application, selon la description dans l’App Store, mais la compagnie asiatique doit réapparaître dans une future mise à jour.

À lire aussi :
– Les chiffres du trafic aérien dans le monde
– Comment suivre le trafic aérien en temps réel ?

Crédit photo principale : Viewology (CC-BY-SA 3.0)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz