Les 3 drogues les plus mortelles aux Etats-Unis sont totalement légales

79
0
PARTAGER
Drogue mortelle

Les drogues qui tuent le plus de gens au monde sont en vente libre

Alors que le débat sur la légalisation du cannabis aux États-Unis ou même en France fait rage, il y a un aspect de la guerre contre la drogue qui reste totalement contradictoire : certaines des drogues les plus dangereuses aux monde sont légales.

Des statistiques parues dernièrement montrent en tous cas qu’aux Etats-Unis, l’alcool, le tabac et les médicaments anti-douleurs (à base d’opium) sont les substances qui provoquent le plus de décès outre-Atlantique. Difficile à croire mais les données proviennent des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (tableau ci-dessous) et montrent que le tabac (480 000 morts et largement en tête), l’alcool (26 000 morts) et les antidouleurs opioïdes (17 000 morts) étaient responsables de plus de morts directes que n’importe quelle autre drogue en 2011. Ce graphique compare ces décès avec les meilleures données disponibles concernant les décès pour cause de cocaïne, héroïne et cannabis (ou marijuana) :

Drogues les plus mortelles aux Etats-Unis

Crédit photo: Vox.com

Ce tableau n’est pas forcément une comparaison parfaite car le tabac et l’alcool sont en vente libre. Mais quels seraient les dégâts si les autres drogues l’étaient ? Ces substances seraient certainement plus mortelles : les décès lié à la consommation d’héroïne, notamment, ont haussé depuis 2010, dépassant 8200 morts en 2013 et rendant l’héroïne plus mortelle que la cocaïne, comme l’indique Vox.com .

Comme le rappelle très justement le site Clique.tv , qui a également repris l’info, aucun décès n’est lié à la consommation de marijuana. Ces chiffres sont donc à prendre avec des pincettes, car seules les overdoses sont prises en compte pour le cannabis, alors que des critères sur le long terme sont employés pour le tabac. On ne peut ainsi connaître les dégâts que peuvent provoquer une consommation régulière.

Cependant, même si rien n’est prouvé noir sur blanc, les pro-légalisation aux Etats-Unis soulignent que les Etats américains ayant autorisé son usage médicinal constatent une utilisation en baisse des médicaments à base d’opium.

Tout cela, à ce stade du débat, ne fait que nourrir la polémique sans toutefois trancher avec des actions concrètes. De plus, si le débat se déroule aux Etats-Unis, il est tout à fait légitime dans le reste du monde et surtout en France, où l’on compte 16 millions de fumeurs , soit 24% de la population. Mais une chose est sûre, vous ne verrez plus le tabac et l’alcool comme des produits de consommation quotidiens mais comme des drogues, n’est-ce pas ?

Pour aller plus loin avec ces chiffres : la mortalité causée par le tabac et l’alcool aux Etats-Unis.

Crédit photo principale : Pixabay – FraukeFeind

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz