Géopolitique

Accueil La Newsly Room Géopolitique

La Corée du Nord accepte enfin de fermer un site de missiles

Le président nord-coréen Kim Jong-un a accepté de fermer l’un des principaux sites de test et de lancement de missiles du pays, a confirmé...

La Hongrie s’oppose au chantage de Bruxelles

L'Union européenne fonctionne grâce à un budget qui peut sembler conséquent. Ce dernier est financé par ses différents États membres, en toute logique. Pour...

L’animateur radio Alex Jones est interdit sur Twitter

Twitter a affirmé avoir définitivement suspendu les comptes d’Alex Jones et de son site Web Infowars. Il aurait notamment violé la politique de Twitter,...

Donald Trump fait face à de nouveaux problèmes après l’annonce de la sortie du...

Le président américain Donald Trump a qualifié le livre du célèbre journaliste américain Bob Woodward de mauvais. Le chef de cabinet et le secrétaire...

Émirats arabes unis : quand le gouvernement met les dissidents sur écoute

Le gouvernement des Émirats arabes unis (EAU) a fait appel à des hackers israéliens pour mettre illégalement sur écoutes des dissidents politiques, des journalistes,...

Google : les affirmations de Trump seraient fausses

Google a contesté les affirmations du président américain Donald Trump. Ce dernier a en effet indiqué que le leader des moteurs de recherche n’a...

Pour l’État grec, les ONG qui aident les clandestins sont criminelles

Parfois, la distinction entre aidants et passeurs n'est pas évidente, surtout lorsque l'immigration clandestine est le seul fonds de commerce d'une ONG. Alors que...

Le président américain a averti Google, Facebook et Twitter

Le président américain, Donald Trump, a prévenu Google, Twitter et Facebook qu’il pourrait prendre des mesures drastiques à leur encontre. Les raisons de ces...

Mali : le Chérif de Nioro se rallie à Aliou Diallo

Le Chérif de Nioro, la principale autorité religieuse malienne, a annoncé vendredi son soutien à la candidature d’Aliou Diallo pour la présidentielle du 29...

Syrie : l’OIAC avait inspecté Barzeh et n’y avait trouvé aucune trace d’arme chimique

Le régime de Bachar el-Assad est accusé d'avoir développé et conservé des armes chimiques sur son site de Barzeh, auquel est reliée la présumée...

Rejoignez-nous !

170,354FansJ'aime
5,078SuiveursSuivre
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline