Accueil La Newsly Room Economie Les trois plus grosses pertes de traders français

Les trois plus grosses pertes de traders français

7
PARTAGER
traders, trading, bourse, plus grosses pertes

Bourse: les plus grosses pertes de trading impliquant des traders français

On n’entend pas souvent parler des traders en bien. Les seules fois où les traders ont fait la une des journaux français et étrangers, c’était lié à des scandales. L’idée qu’une seule personne puisse gérer et perdre tant de milliards si rapidement fascine les gens autant qu’elle les écœure.

La plateforme de crowdfunding spécialisée dans les prêts entre particuliers, Prêt d’Union a récemment listé les plus grosses pertes d’argent des traders Français . Le site a souhaité par là dénoncer le comportement des banques vis-à-vis de l’utilisation de notre argent de façon ludique, en illustrant le tout par un petit jeu.

10 milliards d’euros pour ces trois traders

On y apprend que Jérôme Kerviel, Bruno Iksil et Boris Picano-Nacci sont les trois traders Français qui ont été impliqués dans les pertes de trading les plus importantes de l’histoire.

Jérôme Kerviel est impliqué dans la perte de 4,9 milliards d’euros de la Société Générale en 2008. Il a accumulé des positions acheteuses sur les contrats à terme portant sur indice, et dissimulé ces opérations faites sur le marché en s’introduisant dans le système informatique. Bruno Iksil, lui, a fait perdre 4,4 milliards d’euros à la JP Morgan en 2012. Enfin, Boris Picano-Nacci, est impliqué dans la perte de 750 millions d’euros de la Caisse d’Epargne en 2008.

10 milliards d’euros. C’est la somme que représente les pertes de ces trois traders. À la fin, c’est le contribuable qui va encore en payer les frais… Le site Prêt d’Union en a profité pour réaliser une infographie pour vous permettre de mieux vous rendre compte ce que cette somme représente:

Les plus grosses pertes de traders français, 10-milliards

Crédit photo: Prêt d’Union

Crédit photo principale : Flickr – Rafael Matsunaga

Commentaires