Accueil La Newsly Room Géopolitique Facebook active le Safety Check pour Nice, après l’attentat du 14 juillet

Facebook active le Safety Check pour Nice, après l’attentat du 14 juillet

11
PARTAGER
Safety Check, Facebook, attentat de Nice

Suite à l’attentat de Nice, Facebook a activé sa fonctionnalité “Safety Check” pour permettre aux internautes de signaler qu’ils sont en sécurité.

Comme pour les attentats du 13 Novembre , Facebook a activé son Safety Check pour Nice, après qu’un camion ait foncé dans la foule qui regardait le feu d’artifice du 14 juillet, tuant au moins 78 personnes et blessant des dizaines d’autres.

Le Safety Check permet aux utilisateurs d’informer ses amis et proches sur Facebook qu’ils sont en sécurité suite à un événement dangereux dans la zone, comme un tremblement de terre, un attentat ou une explosion.

Facebook avait activé la fonctionnalité dans diverses situations à travers la planète, comme lors des attaques terroristes à Paris qui ont fait 130 morts en Novembre ou, plus récemment, un tir de masse dans une discothèque gay à Orlando, en Floride, qui a fait 49 morts.

Le camion a percuté la foule en ce jour de Fête Nationale juste après 22h30. Des photos horribles de la scène et des vidéos capturées pendant et après l’incident montre une foule paniquée fuyant la scène, et des corps disloqués étendus sur le sol.

Plus tôt dans la journée, le président François Hollande a confirmé que le pays mettrait fin à son état d’urgence le 26 Juillet prochain. La France avait prononcé l’état d’urgence suite aux attaques du 13 Novembre.

Commentaires