Accueil La Newsly Room Livres Choqués par des passages du Coran, ils lisent en fait la Bible

Choqués par des passages du Coran, ils lisent en fait la Bible

10
PARTAGER
Bible, Coran, préjugés

Une expérience a été menée par deux Youtubeurs lisant des extraits sanglants du Coran à des passants choqués… alors qu’il s’agit de passages de la Bible.

Face à la montée de l’islamophobie, deux utilisateurs hollandais de YouTube ont voulu mettre en lumière l’ampleur des préjugés dont beaucoup se sont servis pour accuser l’Islam des actes extrémistes de l’Etat islamique.

Sacha Harland et Alexander Spoor, qui gèrent la chaîne Dit is Normaal , ont recouvert une Bible chrétienne avec une fausse couverture d’un “Saint Coran” et lu plusieurs passages à haute voix aux passants dans la rue. “Ridicule”, “incroyable” et “offensant” faisaient partie des réactions des citoyens néerlandais pour décrire les versets qui leur ont été lus. La vidéo a été postée le 4 décembre.

“Vous mangerez la chair de vos fils”

“Pour moi, cela donne l’impression qu’ils veulent vous opprimer et vous forcer à croire ce en quoi ils croient,” se plaint une personne, après avoir entendu l’extrait biblique suivant: “Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable; ils seront punis de mort”.

Un autre citoyen a insisté sur le fait que “l’histoire dans la Bible est racontée de façon très différente”, tandis qu’un autre a observé que “la Bible est beaucoup moins dure et beaucoup plus pacifique.” Parmi les passages cités, on trouvait également celui-ci: “Si malgré cela vous ne m’écoutez pas et que vous vous opposez à moi, (…) vous mangerez la chair de vos fils, vous mangerez la chair de vos filles”.

Réactions gênées

Les gens ont continué à affirmer avec certitude qu’ils étaient incommodés que “certaines personnes voient ces anciens écrits comme l’absolue vérité”, et aussi que le Coran apparaissait beaucoup plus violent que la Bible.

Evidemment, ils ont été troublés d’apprendre que les versets étaient finalement tirés de la Bible, et non pas du Coran. “C’est tout simplement des idées préconçues. Je tente toujours de ne pas faire moi-même des préjugés mais apparemment c’est le cas,” admet un homme alors que Sacha et Alexander lui dévoilent le vrai livre qu’ils tenaient dans leurs mains. D’autres ont simplement ri et baissé la tête, embarrassés.

Commentaires