Accueil La Newsly Room Livres À Angoulême, l’image est reine

À Angoulême, l’image est reine

11
PARTAGER
bande dessinée, Angoulême

Connue pour son festival de la bande dessinée, Angoulême possède de nombreuses autres cordes à son arc. Animation, tournage, jeux vidéo, la ville de Charente est une référence dans le domaine de l’image.

Chaque année depuis 1977, le Festival de la bande dessinée d’Angoulême rassemble plus de 220.000 auteurs illustres de bande dessinée et amateurs de petites bulles. Pendant quatre jours, des expositions et ateliers originaux rythment le festival. Pour preuve, un atelier de risographie permet aux visiteurs de découvrir une technique d’impression prisée par les créateurs.

Créée dans les années 80 par l’entreprise japonaise Riso et adaptée à tous les tirages, cette technique réunit les avantages de la sérigraphie et de la photocopie. Procédé peu coûteux, l’impression couleur par couleur évite les mélanges: le rendu est éclatant et nébuleux. Des spécialistes, à l’instar des éditeurs de la revue Lagon , entièrement imprimée en risographie, participent avec leurs confrères anglais de Breakdown Press à la conception et à la réalisation d’un unique numéro réunissant 15 auteurs de bandes dessinées originaires du monde entier.

angoulême-bd

Crédit photo: Wikimedia – Lionel Allorge

Angoulême, ville de l’image

Avec son pôle image Magelis – deuxième pôle de production d’images animées en France -, Angoulême s’affirme comme un centre de création pluridisciplinaire. Pour preuve, la ville compte 20 studios d’animation, 3 studios spécialisés dans le son et 10.000 m² de plateaux de tournage. Il faut imputer le succès de “Minuscule” , film franco-belge sorti en 2014 et produit par Thomas Szabo et Hélène Giraud, aux firmes de la ville. Autre grand événement cinématographique de la ville, le Festival du Film Francophone .

Dans le secteur du jeu vidéo, Angoulême n’est pas en reste : plusieurs studios de développement sont spécialisés dans la production pour smartphone et télévisions connectées. Du “social gaming” au “casual gaming” , tous les styles de jeux vidéos sont produits à Angoulême. Inspiré du film Océan et produit par le studio français 2d3D Animations, “Mission Océans” identifie les joueurs comme des protecteurs des océans.

Un campus image à l’américaine

La ville de Charente constitue un bassin de formation pour les érudits du jeu vidéo: l’Ecole nationale du jeu et des médias interactifs numériques (Enjmin), établissement unique en France, y a ouvert ses portes en 2005.

Initié par le pôle Image, le Campus du même nom regroupe 950 étudiants qui disposent d’ infrastructures innovantes et d’un espace de formation unique en Europe. Sur un modèle “à l’américaine”, le Campus ressemble à une petite ville : restaurant, gymnases, logements étudiants, plateaux techniques et ateliers pratiques avec des professionnels de l’image, tous les éléments sont réunis pour former les génies de l’image de demain.

Crédit photo principale : Flickr – Sam Howzit

Commentaires