Accueil Economie Assurances habitation et automobile : vers une augmentation en 2020

Assurances habitation et automobile : vers une augmentation en 2020

Assurance voiture maison - Crédits photo : Pixabay

Après quelques années de stagnation, les primes d’assurance vont repartir à la hausse de plus belle en 2020. Deux d’entre-elles sont surtout préférentiellement concernées, il s’agit des assurances automobiles et d’habitation. En effet, d’après les analystes il faudrait s’attendre à une faible hausse dès le 1er janvier de l’année prochaine. Plusieurs facteurs expliquent cette nouvelle hausse, notamment l’accroissement de certains délits contre lesquels les assurances proposent d’ordinaire leurs services.

Les assurances automobile et habitation augmenteront en 2020

D’après le cabinet conseil Facts & Figures, l’an prochain on devrait assister à une hausse des assurances multirisques habitation et automobiles de l’ordre de 1 à 2 %. Le cabinet actuariat Addactis table plus sur une hausse de 1,5 à 2 %.

Dans le même temps, l’inflation serait notamment cantonnée à une marge d’à peine 1,3 ou 1,4 %. D’après les estimations de la Banque de France. Ce qui signifie techniquement pour le commun des Français que le pouvoir d’achat serait impacté en 2020 d’une hausse de presque 4 % de son budget. Sans une réelle augmentation des salaires.

Les cambriolages et autres délits ou dépenses à la hausse, d’où l’augmentation des assurances

Quelques éléments permettent de mieux comprendre cette hausse des assurances habitation et automobiles en 2020.

Une compagnie d’assurance – Crédits photo : Flickr

Notamment une augmentation des cambriolages ou l’amplification des dépenses liées aux réparations de la voiture. Soit une hausse de 4,8 % en moyenne répartie comme suit : 6,3 % de hausse pour les pièces de rechange, 2,4 % de hausse sur la main-d’oeuvre et 3,4 % de hausse en ce qui concerne les produits d’entretien (huile, peinture).

En ce qui concerne la hausse de l’assurance habitation, comme évoquée plus haut elle serait liée à la multiplication des cambriolages (entre 5 et 10 %) ou des sinistres durant l’année en cours. Notamment les vols, incendies, dégâts des eaux et surtout liés aux catastrophes naturelles.

Un petit parachute pour la famille

Grâce à l’introduction en 2015 de la loi Hamon, il est désormais plus facile pour les consommateurs de résilier en tout temps un contrat, dans la mesure où ils seraient tentés par la concurrence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here