Accueil Economie Maîtriser le Trading avec Ichimoku

Maîtriser le Trading avec Ichimoku

Pixabay - Activedia / La mère de l'enfant risque la prison à perpétuité.

Que vous soyez un trader débutant ou plus confirmé, vous avez sûrement entendu le terme Ichimoku, système de trading des plus performants pour certains et des plus compliqués pour d’autres. S’il est vrai qu’à première vue, le trading avec Ichimoku peut dérouter, il vaut vraiment la peine de surmonter cette impression. Dans cet article, vous découvrirez ce que tout Ichimoku trader doit savoir pour en tirer parti.

Ichimoku Trading – Définition

Ichimoku trading désigne l’utilisation de l’indicateur Ichimoku Kinko Hyo en analyse technique. Ces trois mots japonais signifient respectivement coup d’oeil, équilibre et courbe. Le trading avec Ichimoku repose donc littéralement sur l’équilibre d’une courbe en un coup d’oeil.

Publié à la fin des années 60 par le journaliste japonais Goishi Hosoda, la méthode Ichimoku Kinko Hyo permet de :

  • Déterminer la tendance du marché,
  • Identifier les retournements de tendance,
  • Localiser les points de support et de résistance mineurs et majeurs,
  • Repérer un signal de tendance,
  • Repérer un signal de breakout Ichimoku,
  • Utiliser un stop suiveur Ichimoku.

Ichimoku Trading – Explication

Livré dans la version de base de la plateforme MT4, l’Indicateur Ichimoku n’a pas besoin d’être téléchargé en plus. Il présente cependant un inconvénient : le décalage à droite et à gauche de certaines lignes. Pour y remédier, vous pouvez :

  • Soit utiliser le trading automatique Ichimoku avec un robot,
  • Soit apprendre à lire l’indicateur Ichimoku.

L’Ichimoku trading ne repose pas sur les moyennes mobiles mais sur l’indicateur de Donchian. On parle donc de médianes.

La méthode Ichimoku Kinko Hyo repose sur 5 éléments :

  • Tenkan,
  • Kijun,
  • Chikou,
  • Senkou Span,

Tenkan est une médiane qui informe sur la volatilité du prix.

Kijun est une autre médiane qui informe sur la volatilité du prix à plus long terme.

Chikou est une courbe qui représente les cours clôturés décalés à gauche de 26 périodes.

Senkou Span A (ou SSA) et Senkou Span B (ou SSB) sont des courbes qui représentent les frontières de Kumo, un nuage qui représente les divergences de l’évolution des prix.

Ichimoku Trading – Calcul

Le trading avec Ichimoku repose sur les calculs suivants :

Tenkan = (Valeur du plus haut + Valeur du plus bas) / 2 sur les 9 dernières périodes

Kijun = (Valeur du plus haut + Valeur du plus bas) / 2 sur les 26 dernières périodes

Senkou Span A = (Tenkan + Kijun) / 2 projeté à droite de 26 périodes

Senkou Span B = (Valeur du plus haut + Valeur du plus bas) / 2 sur 52 périodes et décalé à droite de 26 périodes

Ichimoku Trading – Interprétation

Voyons maintenant comment interpréter les valeurs Ichimoku obtenues par ces calculs.

Interprétation de la médiane Tenkan :

  • Si Tenkan est croissante, alors les points haut et bas des 9 dernières bougies montent également.
  • Si Tenkan est décroissante, alors les points haut et bas des 9 dernières bougies descendent également.

Interprétation de la médiane Kijun :

  • Si Kijun est croissante, alors les points haut et bas des 26 dernières bougies montent également.
  • Si Kijun est décroissante, alors les points haut et bas des 26 dernières bougies descendent également.

Interprétation de la courbe Chikou :

Une cassure de Chikou confirme une nouvelle tendance et son potentiel.

Interprétation des courbes Senkou Span A et Senkou Span B :

  • Quand SSB est supérieure à SSA, alors la tendance est baissière.
  • Quand SSA est supérieure à SSB, alors la tendance est haussière.

Interprétation du nuage Kumo :

  • Une cassure à la hausse de Kumo indique la fin de la tendance baissière et le début d’une tendance haussière.
  • Une cassure à la baisse de Kumo indique la fin de la tendance haussière et le début d’une tendance baissière.
  • Si le prix oscille dans le nuage, alors on se trouve dans un range ou une zone d’indécision.
  • Si le nuage est mince, alors la volatilité est faible.
  • Si le nuage est large, alors la volatilité est forte.

Ichimoku Trading – Utilisation

Pour pratiquer le trading avec Ichimoku de façon optimale, vous devez identifier les signaux Ichimoku.

Les deux signaux Ichimoku les plus forts sont les suivants :

  • Le croisement haussier au-dessus du nuage Kumo,
  • Le croisement baissier sous le nuage Kumo.

Ce sont les deux signaux les plus utilisés en Asie dans une stratégie Ichimoku.

Pour ouvrir une position, vous pouvez vous baser sur les signaux Ichimoku suivants :

  • Un croisement haussier et une clôture haussière parmi les 5 premières bougies au-dessus du nuage Kumo (signal d’achat),
  • Un croisement baissier et une clôture baissière parmi les 5 premières bougies sous le nuage Kumo (signal de vente).

A l’inverse, pour fermer une position, les signaux Ichimoku à identifier sont les suivants :

  • Un croisement de Tenkan et Kijun inverse à la tendance,
  • Un stop suiveur sur SSB.

Un des avantages de ces signaux est qu’ils sont automatisables et peuvent donc être utilisés avec le trading automatique Ichimoku.

Ichimoku Trading – Conclusion

Au terme de cet article, votre appréhension de l’Ichimoku trading a du se dissiper. Si son utilisation semble difficile à première vue, apprendre à maîtriser l’indicateur Ichimoku en vaut vraiment la peine. Pour ne prendre aucun risque, vous pouvez tester l’Ichimoku trading sur un compte de démonstration avant de l’utiliser en mode réel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here