Accueil La Newsly Room Santé Cigarette électronique : un vrai danger pour la santé

Cigarette électronique : un vrai danger pour la santé

557
PARTAGER
Le e-liquide contenu dans la cigarette électronique serait dangereux pour les poumons. Crédit photo : Pxhere

Dès le début de leur commercialisation, la e-cigarette s’est montrée redoutable pour sevrer les fumeurs. Mais de nouvelles études semblent associer le e-liquide qu’ils contiennent à des maladies potentiellement graves pour les poumons à cause du diacétyle présent dans ces derniers.

L’innocuité de la cigarette électronique loin d’être prouvée

Même si la cigarette électronique est reconnu comme moins dangereuse pour la santé que le tabac, la présence de diacétyle dans le e-liquide remet en doute ces prérequis. En effet, ce produit est interdit de vente en France depuis plusieurs années, car il affecte les poumons. Il est cependant présent dans les e-liquides commercialisé sur internet.

Le diacétyle présent dans les e-cigarettes est nocif pour les poumons. Crédit photo : Pxhere

Il serait responsable de la maladie du travailleur du pop-corn, cette maladie est nommée ainsi, car le diacétyle est très présent aux États-Unis, où il entre dans la fabrication du popcorn. Il procure à la nourriture un goût crémeux qui se rapproche du beurre. C’est en inhalant ce produit que des ouvriers ont développé une maladie des poumons appelés la bronchiolite oblitérante ou maladie du travailleur du pop-corn.

Des e-liquides présentant le diacétyle vendu sur internet

Une étude parue dans Environmental Health Perspectives en 2015 montre que le diacétyle est présent dans de nombreux e-liquides sur le marché. Sur 51 produits analysés, 39 avaient des doses variables de ce produit. Même si les chercheurs ignorent quelle dose peut entraîner le développement de cette maladie des poumons, il est recommandé d’éviter les cigarettes électroniques contenant ce produit. Il est donc nécessaire de se montrer prudent en consultant la liste des composants du produit avant de procéder à un achat.

Certains chercheurs de l’université de Caroline du Nord aux États-Unis vont même jusqu’à déclarer que les cigarettes électroniques sont aussi dangereuses que les cigarettes traditionnelles. La bronchiolite oblitérante est difficile à diagnostiquer, car elle peut se manifester par une perte de poids, une sensation d’étouffement et une toux sèche. Il n’existe pas de consensus scientifique sur les effets du diacétyle.

Source :

Epochtimes