Top 5 des organisations criminelles en matière de revenus

Modifié le

Revenus du crime organisé, organisations criminelles qui font le plus d'argent

Quelles sont les plus grosses organisations criminelles et comment font-elles de l’argent ?

Publicité

Les revenus du crime organisé sont difficiles à évaluer. En effet, on peut comprendre qu’un gangster se doit de dissimuler ses rentrées d’argent sous peine de poursuites judiciaires. Le concept d’organisation criminelle est aussi difficile à définir puisque la notion peut qualifier aussi bien un cartel de trafiquants de drogue qu’un gang de voleurs de voitures.

Il est ainsi plus facile d’attribuer de hauts revenus à certaines organisations plus transparentes que d’autres, à l’instar des yakuzas au Japon. Aussi étonnant que cela puisse paraître, les yakuzas ont le droit d’exister et de se rassembler en public, ils disposent même de locaux commerciaux faisant pignon sur rue. L’organisation est très hiérarchisée et n’hésite pas à se promouvoir notamment via des campagnes web afin de recruter de nouveaux membres.

1) Solntsevskaya Bratva – 8,5 milliards de dollars

Solntsevskaya Bratva, mafia

La Solntsevskaya Bratva – Crédit photo: Vk.com

À l’inverse des yakuzas, la mafia russe dispose d’une structure opaque complètement décentralisée. Elle est composée d’une dizaine de brigades qui fonctionnent de manières plus ou moins indépendantes les unes des autres. Cependant l’argent est mis en commun et est géré par un conseil qui se réunit régulièrement dans diverses parties du monde. L’organisation compterait 9000 membres actifs impliqués dans le trafic de drogue, le trafic d’êtres humains et le vol à grande échelle.

Publicité

2) Yamaguchi Gumi – 6,6 milliards de dollars

Shinobu Tsukasa, Yamagushi-Gumi

Kenichi Shinoda, chef des Yamaguchi Gumi – Crédit photo: Japan Times

Considéré comme l’une des plus grandes organisations criminelles au monde, ce gang de yakuzas basé à Kobe au Japon serait composé de plus de 23.000 membres actifs divisés sur 72 factions. Ce chiffre d’affaires astronomique serait issu du trafic de drogue, du jeu, de l’industrie pornographique, de la prostitution, du racket et de l’infiltration dans certains secteurs d’activité via le rachat d’entreprises ou la corruption.

Le 3 septembre dernier, 13 des factions ont quitté le clan suite à un désaccord avec Kenichi Shinoda, le leader du Yamaguchi Gumi. Les dissidents ont rejoint le Yamaken Gumi, un autre groupe mafieux de la région de Kobe, on craint donc de possibles règlements de comptes et une sensible baisse du chiffre d’affaires.

3) Camorra – 4,9 milliards de dollars

Camorra, baiser de l'omerta, Daniele d'Agnese

Le Camorriste Daniele D’Agnese échange le baiser de l’omerta avec deux complices lors de son arrestation – Crédit photo: La Stampa

La Camorra est l’une des plus anciennes organisations criminelles d’Italie, elle s’est enracinée dans la région de Campanie, plus principalement à Naples. La Camorra se forme autour d’une structure horizontale composée de plus d’une centaine de clans agissant indépendamment les uns des autres.

Ce mode de fonctionnement rend la Camorra beaucoup plus difficile à combattre que d’autres mafias puisqu’en cas d’arrestation massive ou de meurtre d’un ponte, de nouveaux clans émergent sur les cendres des précédents. Le fait qu’il n’y ait pas de hiérarchie claire au sein de la Camorra engendre de nombreux règlements de comptes entre les clans, elle est ainsi la mafia la plus violente d’Italie.

La Camorra, étant un phénomène principalement urbain, l’activité la plus lucrative reste bien évidemment le trafic de drogue suivi de l’infiltration dans l’économie locale, l’extorsion et la prostitution.

4) ‘Ndrangheta – 4.5 milliards de dollars

'Ndrangheta, Raffaele Valente

Le Ndranghetiste Raffaele Valente arrêté à New York dans le cadre de l’opération New Bridge en 2014 – Crédit photo: RFI

La Ndrangheta est une mafia d’origine rurale prenant source dans la région de Calabre en Italie. Encore aujourd’hui il est difficile d’en connaître réellement le fonctionnement puisque l’organisation s’est développée sans trop attirer l’attention des médias et de la police. La ‘Ndrangheta est une véritable secte composée principalement de membres partageant des liens de sang, ils se réuniraient d’ailleurs parfois autour de rituels faisant l’apologie de la loyauté et de la violence.

La mafia calabraise s’est aujourd’hui complètement internationalisée et a tissé des liens avec d’autres organisations comme les cartels sud-américains. La ‘Ndrangheta serait aujourd’hui, l’organisation criminelle la plus puissante au monde et contrôlerait le marché transatlantique de la drogue. Elle serait d’ailleurs fortement implantée en Amérique du Nord et du Sud, en Australie et en Europe. Selon l’institut économique, politique et social italien, la « Holding ‘Ndrangheta » tous pays confondus pourrait rapporter plus de 70 milliards de dollars mais tout ceci reste à prouver.

5) Sinaloa Cartel – 3 milliards de dollars

Joaquin Guzman, el chapo, mafia

Joaquín Guzmán, chef du cartel de Sinaloa – Crédit photo: KTLA.com

Le Cartel de Sinaloa est le plus important cartel de drogue mexicain. Créé en 1980, l’organisation est la plus jeune de ce classement, le but de l’organisation était alors de servir d’intermédiaire entre les producteurs de drogues d’Amérique du Sud et les trafiquants de drogues basés aux États Unis.

Aujourd’hui le cartel est un acteur de premier plan dans la distribution de cocaïne à l’international et aurait blanchi de l’argent dans des milliers d’entreprises de par le monde.

Particulièrement violent, le Cartel de Sinaloa terrorise la population mexicaine et semble agir en toute impunité grâce à ses connexions avec la police, l’armée et même le gouvernement. Arrêté le 22 février 2014, Joaquín « El Chapo » Guzmán, le leader du cartel, s’est échappé de sa cellule le 12 juillet dernier. Il est depuis en fuite. L’enquête sur l’évasion du narcotrafiquant a engendré la mise en examen de plusieurs fonctionnaires dont des officiers de police corrompus.

Rappelons que les chiffres présentés dans cet article sont des estimations et qu’il est bien connu que le crime ne paye pas… Il est en effet plus rentable de vendre des iPhones. Apple a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 182 milliards de dollars, six fois plus que le Top 5 réuni.

Crédit photo principale : News.com.au

Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également Newsly gratuitement sur votre boite mail et votre Smartphone: