Après la Suisse, quels sont les pays les plus novateurs de notre planète ?

Modifié le

Suisse, pays le plus innovant

La Suisse rafle pour la septième année consécutive la première place des divers classements des nations les plus novatrices. Quelle est la place de la France ?

Publicité

Chaque année la Suisse se décarcasse un peu plus de l’image du chocolatier qui lui colle à la peau. En effet, pionnier dans le domaine de la conception de produits de luxe (notamment des montres), terre de prédilection pour la formation médicale ou nation ou bon vivre rime avec « habitude », notre voisin vient de décrocher un nouveau trophée, celui du pays le plus novateur du monde. Elle talonne de loin la France, l’Allemagne et même les Etats-Unis, qui occupent la seconde moitié du tableau des 10 nations les plus prolifiques en termes d’avancées scientifiques au monde.

Suisse, un exemple à suivre ?

Selon le magasine américain Business Insider, très apprécié du monde du business et de la recherche fondamentale, la Suisse est le pays le plus novateur au monde. La nation helvétique réussi même à se hisser devant les USA, et ses deux puissants voisins européens, que sont l’Allemagne et la France. Pour réussir cette prouesse, la Suisse n’a pas eu d’autres choix que de booster son secteur de la recherche, le classement prenant en considération des critères comme la qualité de la recherche scientifique dans les universités du pays, la productivité de sa société, les dépenses reversées dans le domaine de la recherche fondamentale et le développement, la collaboration entre les universités et l’industrie, le nombre de brevets déposés, le nombre d’ingénieurs et de scientifiques actuellement actifs et formés chaque année sur son territoire.

Ce classement fait suite à un rapport sur la compétitivité mondiale, issu des travaux réalisés lors du récent Forum économique mondial. À l’image d’Israël qui occupe la seconde place de ce classement très objectif, la Suisse a orienté ses politiques vers l’ouverture de son marché industriel et éducatif aux cerveaux étrangers, ce qui lui a permis d’attirer les meilleurs chercheurs sur son sol. De plus, le pays propose divers types de visas spéciaux, destinés aux entrepreneurs et chercheurs, facilite leur installation et même les procédures d’obtention de projets de recherche.

Tramway, CERN Suisse

Le CERN se trouve en Suisse – Crédit photo: Wikimedia – Darkzink

Publicité

Quelle est la place de la France dans tout ça ?

Avec une population estimée à 8 millions d’habitants, la Suisse se hisse au classement mondial des pays les plus novateurs. Talonnée par Israël, dont la réputation n’est plus à faire, la Suisse devance la Finlande, les Etats-Unis, l’Allemagne, la Suède, Pays-bas, Japon, Singapour, Danemark, Taïwan, Norvège, Royaume-Uni, Autriche et la Belgique. Vous aurez remarqué que seuls 5 pays membres de l’UE font partie de ce classement, la France exclue. Où se situe donc notre pays, dont le système éducatif avare de compliments à son propre égard, fait la une des titres depuis quelques semaines suite à l’affaire Céline Alvarez ?

Dans le classement délivré par le Business Insider, la France n’est pas présente. En effet, ce classement ne considère que les 15 nations les plus novateurs du globe. Pour retrouver la France, il faut se tourner vers un classement plus clément, le Global Innovation Index (GII). L’Hexagone y occupe la 18ème position sur 130 pays évalués, et réussi même « l’exploit » de se classer derrière la Nouvelle-Zélande, Hong-Kong et le Canada. Selon L’Opinion, cette méforme de plus en plus inquiétante de notre pays s’expliquerait par le poids et la relative inefficacité de ses institutions, qui ne favorisent pas suffisamment l’innovation. À ceci, il faut ajouter la dégradation de son système éducatif, et l’inexistence de coopération entre les universités et le secteur privé, dans le domaine de la recherche.

Le journal spécialisé dans l’économie précise pour finir que les trois principaux handicaps de la France, sont le manque de financements à destination des centres de recherche et d’innovation, associé à la faible progression du pouvoir d’achat de ses salariés, et au fait que la majeure partie de la recherche effectuée sur le sol français est assurée par des entreprises étrangères.

L’Afrique pointe enfin le bout de son nez sur la scène de l’innovation

Le continent africain est resté longtemps collé à l’image du grenier à matières premières du monde. Avec le temps, à défaut de s’inverser, cette tendance doit désormais compter avec les entreprises situées sur son territoire, et qui transforment les ressources extraites des sols en produits finis, créateurs de richesses et pourvoyeur d’innovations. C’est donc avec un certain enthousiasme que trois pays du continent font leur entrée dans le classement des pays les plus innovants selon les régions du monde :

Carte des pays les plus innovants au monde

Comme l’illustre la carte proposée par le WIPO (World Intellectual Property Organization) ci-dessus, l’Afrique du Sud, Maurice et le Kenya sont les principaux acteurs du secteur de l’innovation en Afrique.

Crédit photo principale : Pixabay – Lohrelei

A voir aussi dans la rubrique Economie
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également Newsly gratuitement sur votre boite mail et votre Smartphone: