La Suède autorise les seins nus dans les piscines publiques

Modifié le

Seins nus piscines en Suède

La Suède vient d’autoriser le « topless » dans toutes les piscines publiques pour promouvoir les droits de l’Homme et plaire à tous les genres. Une initiative controversée.

Publicité

La Suède est le seul pays européen à accorder automatiquement l’asile aux réfugiés venus d’Irak ou de Syrie qui parviennent à mettre un pied sur le sol suédois. Mais cette politique de la « porte ouverte » a laissé le pays aux prises avec des problèmes d’intégration en raison des différences religieuses et culturelles. Les efforts controversés du gouvernement pour promouvoir les droits de l’homme à tout prix pourrait faire empirer les choses, comme le droit des femmes de se baigner seins nus dans les piscines publiques est susceptible de susciter de nouvelles controverses…

Depuis l’an dernier, l’ombudsman suédois (défenseur du citoyen) a apporté son soutien aux personnes se baignant les seins nus, même si elles sont perçues comme des femmes. Cette décision controversée concerne surtout les transgenres, des personnes qui s’identifient entre ou au-delà de la division traditionnelle du genre homme/femme.

Étonnamment, cette décision était largement inconnue pour la majorité des Suédois eux-mêmes, mais a fait la une des journaux locaux après qu’une personne torse nu s’est faite expulser d’une piscine publique à Stockholm, et a rapporté l’incident au « Diskrimineringsombudsman », l’autorité dépendant du ministère du Travail compétent en matière de discrimination. Cette personne a reçu son plein soutien. Par conséquent, l’exigence pour les femmes de se vêtir le haut du corps a été officiellement retiré. Dans la pratique, cela signifie que les piscines publiques sont obligées d’accepter le « topless » dans leur établissement au risque de s’attirer les foudres du Diskrimineringsombudsman.

Piscine femme topless en Suède

Crédit photo: Flickr – julien haler

Publicité

« Collisions culturelles et religieuses »

« Cela aura une incidence sur la perception de la société sur les problèmes de genre dans une direction plus inclusive », a déclaré à la chaîne suédoise SVT, Per Holfve, un représentant de la protection du peuple contre les discriminations.

Cependant, la décision d’autoriser les femmes à se baigner seins nus n’arrive pas sans problèmes. Dans un certain nombre de piscines à travers la Suède, il est arrivé que des horaires réservés uniquement aux femmes soient mis en place pour lutter contre le harcèlement et pour accepter davantage de nageuses musulmanes, suite à un certain nombre d’incidents désagréables.

Carina Engström, la directrice d’une piscine publique à Stockholm, explique « qu’il y a un risque de collisions avec les autres cultures et religions, mais même les personnes sans ramifications religieuses ou culturelles peuvent être offensées par des femmes qui se baignent torse nu ».

Mats Ivarsson, directeur de la piscine municipale de Gävle, évoque lui le risque de harcèlement sexuel: « Certes, il y a un risque que cela peut conduire au harcèlement sexuel, même si les femmes peuvent y être exposées si elles portent le haut de leur maillot ».

Vers la légalisation de la nudité en public ?

La décision, qui a initialement été appliquée uniquement pour les transgenres est largement considérée comme la première étape vers la légalisation de la nudité en public, ce dont beaucoup sont en faveur.

« Dans une société égalitaire, les femmes devraient avoir les mêmes droits que les hommes en ce qui concerne l’exercice de leurs libertés corporelles en public », explique Amanda Soltanian, une éditorialiste, dans le magazine suédois Dagens Nyheter. « Le soutien-gorge est une superbe invention pour ces femmes qui en ont besoin ou envie dans leur vie quotidienne, mais d’où découle l’idée que le soutien-gorge est obligatoire ? » conclut-elle.

61% des Suédois considèrent que tout le monde, quel que soit leur sexe, devrait avoir le droit de nager seins nus, a révélé la chaîne SVT.

Crédit photo principale : Pixabay

A voir aussi dans la rubrique International
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également Newsly gratuitement sur votre boite mail et votre Smartphone: