Guerre en Syrie : 5 choses que vous pouvez faire pour aider Alep

Modifié le

Stay Human, Alep

La semaine qui vient de s’écouler fut probablement la pire qu’ait connue Alep. Alors que 6000 civils ont été évacués de la ville avec succès, de nouveaux tirs et explosions ont été entendus, contraignant la suspension des opérations d’évacuation. Qui plus est, en dépit de la prise de contrôle de la ville par Bashar Al-Assad, la guerre en sol syrien est loin d’être déterminée. Il y a fort à parier que la lente descente en enfer d’Alep se poursuivra de plus belle…

Publicité

Selon nos confrères du Monde, la tendance serait davantage à un cessez-le-feu qu’à une évacuation totale des civils ayant survécu aux bombardements d’Alep. Les organisations non gouvernementales font tout leur possible sur place pour persuader les autorités d’évacuer les habitants au plus vite. Malheureusement, cela ne semble pas suffisant. Concrètement, quels sont les moyens à notre disposition pour venir en aide à Alep ?

Alep ville dévastée…

#Alep 13/12/2016, voilà à quoi ressemble une ville "libérée" par les bombes !

Publié par Ummah Charity sur mercredi 14 décembre 2016

Rejoignez les manifestations proches de chez vous

À Paris et ailleurs se déroulent des manifestations de soutien aux victimes d’Alep. Vous pouvez rejoindre ces rassemblements ou tout simplement en créer d’autres. Pour attirer un maximum de personnes, rendez-vous sur les réseaux sociaux et inventez un hashtag dont tout le monde se souviendra. Par exemple : #EnsembleAvecAlep ou #AlepOnestLa.

Publicité

Si ces actions n’aideront en rien les victimes sur place, cela aura au moins le mérite de les soutenir et de les motiver à tenir bon.

Contactez les membres du Parlement Européen

Contactez les personnalités politiques autour de vous par email ou sur les réseaux sociaux. Dites leur qu’on ne condamne pas la violence avec des belles paroles et qu’une action est nécessaire. Signez des pétitions et exigez l’envoi de nourriture et de médicaments pour venir en aide aux dizaines de milliers de personnes qui sont dans le besoin à Alep. Exigez aussi que des sanctions soient prises : le gouvernement syrien et la Russie ne s’en tireront pas ainsi !

Faites des donations aux ONGs compétentes

Depuis le mois de juillet, le gouvernement syrien a bloqué les cargaisons des Nations Unies, lesquelles renferment des kits de premier soin, de l’eau mais aussi des denrées alimentaires. Il est toutefois possible d’apporter son soutien aux ONGs autorisées à travailler sur le sol syrien. Vous trouverez une liste de ces dernières ici.

Consacrez un peu de votre temps

Vous avez un talent en particulier ? Dans ce cas, faites-en bon usage. Si vous êtes médecin, entrez en contact avec une ONG et proposez vos services, même pour du court terme. Vous parlez l’arabe ? Vous pourriez faire un excellent interprète ! Vous êtes bon en dessin, en montage vidéo ? Publiez du contenu sur les réseaux sociaux et sensibilisez un maximum de personnes ! Il faut que chacun soit un minimum impliqué car les grandes nations ne font rien pour changer les choses !

Aidez les réfugiés de France

Vous ne pouvez pas vous permettre d’aller en Syrie ? Cela peut se comprendre. Pourquoi ne pas être actif auprès d’une association basée en France et qui s’occupe des réfugiés syriens ? Il y en a dans quasiment toutes les grandes villes. Montrez l’exemple autour de vous, montrez que vous êtes là pour ces gens. Leur donner du baume au cœur, c’est déjà quelque chose de grand.

Crédit photo principale : Flickr – Alisdare Hickson

Répondre
  1. comment rejoindre les associations en france qui affiche des banderoles (poutine assassin, bachar assassin)et vive l’armée libre,c’est grace à poutine et bachar que les choses avance.les syriens fuient les térroristes mais pas bachar, le drapeau russe flotte aux boutiques et dans les rue en syrie en reconnaissance à poutine.

  2. Oui les assassins sont en France, nos médias nous ont mentis en soutenant les islamistes contre Bachar.

    Parce qu’il n’y a pas de rebelles moderés, ce sont des islamistes !

    Les rescapés d’Alep racontent aujourd’hui les horreurs que leur ont fait vivre les islamistes d’Al Nostra soutenu par la France, tortures, viols, décapitation d’enfants, et il faut se souvenir que Fabius a dit « Al Nostra fait du bon boulot en Syrie ».

    Les médias français, quant à eux continuent de mentir, ils ne parlent pas des scènes de liesses lors de la liberation d’Alep, de ces civils qui ont courru vers les soldats de Bachar et qui se sont fait shouté par les islamistes, de ses nombreux humanitaires qui dénoncent les mensonges des journalistes occidentaux…
    Bachar et son armé combattent pour le peuple syrien et son soutenu par la grande majorité des syriens en Syrie et en France, pour éviter que cela se sache, le gouvernement français avait même bloqué les ambassades syriennes lors des dernières élections, pour pas que les français apprennent que les réfugiés étaient pro-Bachar.

    Il y a eu quelques manifestations de syriens pro-Bachar à Paris, mais entre la junte Hollandienne et les islamistes, ils ne peuvent pas en organiser de très grande, qui serait pourtant suivi par un grand nombre de français resistant qui ne participent pas aux mensonge des médias français.

Laisser un commentaire

Retrouvez également Newsly gratuitement sur votre boite mail et votre Smartphone: