Depuis 600 ans, les familles les plus riches de Florence sont les mêmes

Modifié le

Familles riches de Florence

Quand on est riche, on le reste ! Une étude révèle que les familles les plus riches de Florence en 1427 le sont toujours autant six siècles plus tard !

Publicité

Cette affirmation provient d’une récente étude menée par deux économistes italiens, Guglielmo Barone et Sauro Mocetti, qui ont analysé les noms des contribuables florentins les plus riches de 1427 à ceux de 2011. En comparant la richesse des familles de l’époque à celles portant le même nom de famille aujourd’hui, ils affirment que les familles les plus riches en 1427 sont toujours les mêmes de nos jours.

« Les contribuables aux revenus les plus élevés de nos jours figuraient déjà au sommet de l’échelle socio-économique il y a six siècles », notent Barone et Mocetti sur VoxEU. L’étude a pu être réalisée grâce à un ensemble de données des contribuables en 1427 qui ont été numérisées et mises en ligne, faisant apparaître les tendances à long terme de la mobilité économique.

Logique et surprenant à la fois

Les chercheurs admettent les limites que peut engendrer le fait de retracer la richesse d’une famille en utilisant le nom de famille seulement, mais ils soulignent que les noms italiens sont généralement très régionaux et ont tendance à se transmettre de manière linéaire. Les familles au sommet de l’échelle socio-économique d’il y a six siècles sont aujourd’hui celles ayant des revenus élevés. Celles qui sont au sommet de l’échelle avaient les emplois les plus prestigieux, tandis que les familles au bas de l’échelle avaient des professions plus basiques, avec un revenu inférieur à la médiane.

Il n’est pas surprenant que les familles transmettent leur patrimoine à leurs enfants, mais il est tout de même remarquable que ces familles ont pu maintenir leur richesse à travers divers sièges de Florence, la campagne de Napoléon en Italie, la dictature de Benito Mussolini, et les deux guerres mondiales.

Publicité

Les familles riches le restent, et cela se vérifie dans le monde entier

Cette étude alimente des preuves supplémentaires sur la façon dont les riches restent riches. En Angleterre, des chercheurs ont déjà démontré à quel point le statut d’une famille en Angleterre peut persister pendant plus de huit siècles, soit plus de 28 générations entières. C’est également une caractéristique partagée par les familles de l’élite chinoise (lien en anglais), dont le haut statut persiste depuis des années Mao.

Crédit photo principale : Flickr – Simone Ramella

A voir aussi dans la rubrique Economie
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également Newsly gratuitement sur votre boite mail et votre Smartphone: