Le facekini, le maillot de bain pour le visage qui fait fureur en Chine

Modifié le

facekini, Chine

Comme chaque année, les Chinois se cagoulent sur les plages avec le facekini

Publicité

Le littoral Chinois s’étend sur plus de 18.000 km, s’assurant que l’Empire du Milieu ne manque jamais de belles plages, même si les stations balnéaires les plus populaires de Chine sont situées à Beihai, Qingdao, Sanya, ou bien Xiamen.

Au nord de la péninsule du Shandong, dans l’est de la province éponyme, Qingdao compte en tout 44 plages le long de ses 710 km de côtes. La plage est ce qui caractérise le mieux cette ville, et c’est habituellement le premier arrêt pour les touristes venus de tout le pays pour visiter Qingdao.

Ici, sur la plage, vous pouvez voir des dames portant de longues jupes et des chapeaux de paille, boire de la bière; des familles, généralement les parents avec un enfant (en raison de la politique de l’enfant unique de la Chine) jouant dans le sable; et les couples fiancés qui se font prendre en photos de pré-mariage par des photographes.

facekini, Chine

Publicité

Cependant, rien de tout cela est aussi étonnant qu’un groupe de femmes locales d’âge moyen qui nagent dans l’océan. Ces « icônes » de la plage attirent l’attention en raison de leur vêtement de bain bizarre: un masque coloré et intégral. Surnommé le « facekini » (ou face-kini), ce masque de tissu couvrent toute la tête et le cou des baigneuses jusqu’au bas du cou. Des trous sont découpés pour les yeux, les narines et la bouche.

Entre le masque de Lucha Libre, la lutte mexicaine, et la cagoule du voleur de banque, les femmes portent ce masque de bain pour se protéger des piqûres de méduses, des coups de soleil, mais aussi du bronzage. En effet, si vous allez revenir cet été de vacances avec un beau bronzage, il faut rappeler que dans la culture chinoise, il est très important de préserver une peau claire, car un teint bronzé est encore associé à la classe ouvrière.

facekini, Chine

Le teint hâlé n’est donc pas prisé par les gens de bonne famille. Et si on ne cesse de rappeler les dangers du soleil sur la peau, cette tendance en Chine pourrait bien débarquer un jour sur les plages d’Europe…

Crédit photos : NY Daily News, Telegraph.co.uk

A voir aussi dans la rubrique Modes & Style
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également Newsly gratuitement sur votre boite mail et votre Smartphone: